LEGGI
BENI IN PERICOLO
INTERVENTI E RECENSIONI
RASSEGNA STAMPA
COMUNICATI DELLE ASSOCIAZIONI
EVENTI
BIBLIOGRAFIA
STORIA e FORMAZIONE del CODICE DEI BENI CULTURALI E DEL PAESAGGIO
LINK
CHI SIAMO: REDAZIONE DI PATRIMONIOSOS
BACHECA DELLE TESI
per ricevere aggiornamenti sul sito inserisci il tuo indirizzo e-mail
patrimonio sos
in difesa dei beni culturali e ambientali

stampa Versione stampabile

Moscou se transforme en chantier de dmolition
Marie-Pierre Subtil
Le Monde 4-5/4/2004

Ce dimanche 14 mars au soir, lorsque Alexei Kometch sort du thtre, un autre spectacle, tellement beau et irrel, s'offre ses yeux. Le Mange, immense btiment du XIX sicle, le long du Kremlin, est en flammes (Le Monde du 16 mars). J'tais sur la place dfigure par des coupoles de verre, derrire moi il y avait l'Hotel Moskva, qu'ils sont en train de dtruire, et devant moi le Mange en feu, raconte-t-il. J'assistais la destruction du Moscou historique.
Le lendemain, une dpche de l'agence Interfax dcrivait par le menu la faon dont le Mange sera reconstruit : sous un rez-de-chausse l'identique, deux niveaux souterrains seront raliss, dont un dot de 192 places de parking. Cette prcision et la rapidit de l'annonce devaient a l'anciennet du projet: depuis un an, la socit Mosk-proiekt 2 attendait le feu vert des autorits.
A Moscou, il y a souvent des incendies qui tombent bien , constate M. Kometch, directeur de l'Institut gouvememental de recherches artistiques, connu a Moscou pour son combat contre la destruction
des btiments historiques. Il a accord foi aux multiples rumeurs faisant tat d'un incendie criminel quelques jours aprs les faits, lors d'une runion avec le maire, Iouri Louj-kov, laquelle il assistait en tant que membre du conseil d'experts en architecture. La reconstruction du Mange avec deux tages souterrains est contraire a la loi, avait-il remarqu publiquement. Rponse, selon lui, de M. Loujkov : La loi n'est pas un dogme, la loi est prtexte faire de la philosophie.
Depuis une dizaine d'annes, les Moscovites assistent impuissants au saccage du patrimoine de leur ville. Le centre est une mosaque architecturale, les htels particuliers du XIX sicle jouxtant les styles constructiviste des annes 1920, stalinien des annes 1940 et 1950 et les barres d'immeubles de l'poque Khrouchtchev. Depuis quelques annes, de gros immeubles patauds prennent la place des immeubles historiques, rass pour cause d'insalubrit. Si les lois taient respectes, tout se passerait bien , note M. Kometch.
Le scenario est selon lui le suivant : en accord avec la mairie, un promoteur s'engage restaurer un btiment, dont les habitants sont
congdis. Il dmonte toit, portes et fentres, puis prtexte une dfaillance financire pour suspendre les travaux. Au bout de deux trois ans, l'immeuble est bon tre ras. Si c'est une construction en bois, c'est plus simple de la faire brler , s'attriste M. Kometch.
Les faades du XJX siede tombent les unes aprs les autres. Parfois, les promoteurs tentent, ou font semblant, de respecter leur engagement de reconstruire dans le style d'origine. Regardez ceiui-ci!, lance Elena Ordinskaia, une habitante de Zamoskvoritchi, l'un des plus vieux quartiers de la ville, en montrant un immeuble neuf, pale copie de l'ancien; ils ne respectent pas les normes, le nombre de fentres et d'tages n'est plus le mme, les colonnes rondes deviennent carres!
Les grues sont omniprsentes. Le site Internet du dpartement de la mairie charg de l'architecture publie la liste des immeubles rnover ou demolir dans les annes venir dans le centre-ville : il n'y en a pas moins de 1 337. Or la municipalit a une obsession: construire des parkings souterrains, ce qui n'est gure compatible avec la prservation du patrimoine.
Le ministre federal de la culture s'est souvent oppose aux projets de la mairie. En vain. D'une part, parce qu'il ne possed pas autant de btiments que la ville. D'autre part, parce qu'il est pauvre. De nombreux conflits ont trouv un pilogue lorsque la municipalit a accord des logements des fonctionnaires du ministre dans les immeubles dont la reconstruction tait litigieuse. Le programme federal de restauration du patrimoine est dot d'un budget annuel de 15 millions de dollars (12 millions d'euros), moins du tiers de ce que cotera la restauration du Mange. Les rumeurs faisant tat d'un incendie criminel au Mange n'branlent gure le PDG de Mosproiekt 2, socit charge de superviser sa reconstruction. Ce que j'en pense? Rien. a m'est compltement gal. Moi, je ne vois qu'une chose: il a brl, et je vais le reconstruire. Mikhail Possokhine dirige deux cents projets dans la ville en tant que patron de Mosproiekt 2, huit ou neuf projets en tant qu'architecte, et il a un oeil sur tout en tant que chef adjoint du comit municipal d'architecture.
Les dfenseurs du patrimoine, souvent soutenus par l'Occident, dit-il, ont en partie raison. Mais cette vague de dmolitions correspond tout simplement au dveloppement des fonctions de la ville. M. Possokhine est l'auteur d'un grand immeuble qui a transform en coupe-gorge le dbut de Stari Arbat, une des rares rues pitonnes. Il reconnat que cet immeuble est bien plus haut que ceux qui l'entourent. Et alors ? Si vous voulez construire un immeuble de sept tages au milieu d'immeubles d'un tage, de toute facon la diffrence sera enorme, donc peu importe qu'il fasse sept ou dix tages.
Je suis n architecte , dit-il. Son pre, Mikhail Possokhine, avait realis le Palais des congrs, un bloc de bton dans l'enceinte du Kremlin, et le quartier de Novi Arbat, construit coups de hache dans les annes 1970, auquel La Courneuve n'a rien envier. Sa propre socit participe aujourd'hui la construction de Moscow City, un immense quartier d'affaires en projet le long de la Moskova. Il est prvu d'y difier la plus haute tour du monde -116 tages, sur une hauteur de 640 mtres.
Faisant part de ce projet le 30 mars, le premier adjoint du maire, Vladimir Ressine, expliquait que, faute de terrain, Moscou devait dornavant se construire vers le haut.
Des Moscovites se battent pour prserver ce qui peut l'tre. Mais les gens ne savent pas qui se plaindre, constate Alexei Klimenko, critique d'art et membre du conseil (municipal) d'experts en architecture ; la seule chose qui nous reste, c'est lancer un appel a la communaut internationale. Nous n'avons aucun recours en Russie.
Pour ce pourfendeur du maire et de ses acolytes, cette rntamorphose de Moscou a pour cause une economie base sur le principe des pots de vin. Plus le budget d'un chantier est lev, plus on peut voler, dit-il. Pour moi, cette architecture luxueuse est comme une enorme buanderie dans laquele on nettoie l'argent.
L'incendie du mange est un symbole de ce qui se passe dans la culture russe , poursuit M. Klimenko. Le prochain pas sera la construction d'un hliport dans l'enceinte du Kremlin. Malgr nos protestations, il y a neuf chances sur dix pour que a aboutisse. Vous imaginez les vents et les vibrations ? Les dgats que a fera sur les btiments? Ce sera une catastrophe pour le Kremlin.



news

25-09-2020
RASSEGNA STAMPA aggiornata al giorno 25 settembre 2020

03-09-2020
Storia dell'arte cancellata, lo strano caso di un dramma inesistente, di Andrea Ragazzini

27-07-2020
Il Consiglio Direttivo dell'Associazione Italiana di Studi Bizantini su Santa Sofia

06-06-2020
Sicilia. Appello di docenti, esperti e storici dell'arte all'Ars: "Ritirate il ddl di riforma dei Beni culturali"

06-05-2020
Due articoli da "Mi riconosci? sono un professionista dei beni culturali"

05-05-2020
Confiscabile il bene culturale detenuto allestero anche se in presunta buona fede

30-04-2020
In margine a un intervento di Vincenzo Trione sul distanziamento nei musei

26-04-2020
Vi segnaliamo: Il caso del Sacramentario di Frontale: commento alla sentenza della Corte di Cassazione

25-04-2020
Turismo di prossimità, strada possibile per conoscere il nostro patrimonio

24-04-2020
Un programma per la cultura: un documento per la ripresa

22-04-2020
Il 18 maggio per la Giornata internazionale dei musei notizie dall'ICOM

15-04-2020
Inchiesta: Cultura e lavoro ai tempi di COVID-19

15-04-2020
Museums will move on: message from ICOM President Suay Aksoy

08-04-2020
Al via il progetto di formazione a distanza per il personale MiBACT e per i professionisti della cultura

06-04-2020
Lettera - mozione in vista della riunione dell'Eurogruppo del 7 aprile - ADESIONI

30-03-2020
Da "Finestre sull'arte" intervista a Eike Schmidt

30-03-2020
I danni del terremoto ai musei di Zagabria

29-03-2020
Le iniziative digitali dei musei, siti archeologici, biblioteche, archivi, teatri, cinema e musica.

21-03-2020
Comunicato della Consulta di Topografia Antica sulla tutela degli archeologi nei cantieri

16-03-2020
Lombardia: emergenza Covid-19. Lettera dell'API (Archeologi del Pubblico Impiego)

12-03-2020
Arte al tempo del COVID-19. Fra le varie iniziative online vi segnaliamo...

06-03-2020
Sul Giornale dell'Arte vi segnaliamo...

06-02-2020
I musei incassano, i lavoratori restano precari: la protesta dei Cobas

31-01-2020
Nona edizione di Visioni d'Arte, rassegna promossa dall'Associazione Silvia Dell'Orso

06-01-2020
Da Finestre sull'arte: Trump minaccia di colpire 52 obiettivi in Iran, tra cui siti culturali. Ma attaccare la cultura è crimine di guerra

06-01-2020
Dalla stampa estera di ieri: minacce di Trump contro siti culturali iraniani

20-12-2019
Riorganizzazione Mibact, Casini: non è ennesimo Lego, ma manutenzione amministrativa in continuità

04-12-2019
Libero riuso delle riproduzioni di beni culturali: articolo di Daniele Manacorda sul "Giornale dell'arte"

14-11-2019
Cosa succederà alla Biblioteca Guarneriana di S. Daniele del Friuli? Un appello dei cittadini al sindaco

04-10-2019
Unicredit mette all'asta da Christie's capolavori della sua collezione

Archivio news